Actualité

Une démarche inédite en France de gestion connectée de l'espace public

Partager sur

Dijon Métropole a attribué au groupement composé de Bouygues Energies & Services et Citelum, avec SUEZ et Capgemini, le contrat pour la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté et centralisé des équipements de l’espace public des 24 communes du territoire. La création de ce poste de pilotage connecté est un projet essentiel et structurant pour mieux gérer les équipements et les services liés à la gestion de l’espace urbain. Il sera opérationnel dès 2018 et remplacera 6 postes de contrôle actuels (PC Sécurité, PC Police Municipale, Centre de Supervision Urbaine, PC Circulation, Allo Mairie et PC Neige). Grâce au numérique, il permettra de gérer à distance, de coordonner et d’entretenir la plupart des équipements urbains de la métropole (feux de circulation, éclairages, vidéoprotection, services de voirie) afin de faciliter la gestion de l’espace public.

hyperviseur

Grâce aux données numériques issues des équipements publics connectés, c’est la première fois qu’un projet de cette envergure en matière d’Open Data, voit le jour en France dans une administration publique.

La gestion connectée de l’espace public est un outil qui va permettre de moderniser et d’améliorer l’efficacité de l’action publique, tout en développant l’économie numérique du territoire pour accroître son attractivité. Ce projet répond donc à plusieurs objectifs :
• mieux coordonner les services et les équipes (entretien de la voirie, ramassage des ordures, etc.),
• gérer plus efficacement les équipements (anticipation des renouvellements d’équipements, mise en place de procédures d’intervention automatisées, etc.),
• améliorer la sûreté de l’espace public et mettre en place une gestion de crise plus efficace par l’utilisation de nouvelles technologies d’informations performantes,
• proposer de nouveaux services publics numériques aux habitants et développer la démocratie participative locale,
• développer l’attractivité du territoire en développant l’économie numérique.

L'open data, vecteur d'attractivité des entreprises et des startups

L’Open Data offre une formidable opportunité de croissance économique pour le territoire de Dijon métropole qui souhaite prendre une place de leader en matière d’attractivité numérique parmi les capitales régionales françaises. En facilitant l’accès aux données issues des services publics (éclairage, circulation, eau, etc.), Dijon métropole stimule l’émergence d’un écosystème de startups locales et la créativité des entreprises pour leur permettre d’inventer et de développer les nouveaux services de demain. Le processus pour faire émerger des pépites favorisera les démarches participatives pour identifier les thématiques d’intérêt pour Dijon métropole et mettra en oeuvre des appels à projets et des expérimentations terrain suivi d’une évaluation.

hyperviseur

Pour favoriser la création de nouvelles entreprises et d’emplois locaux, Dijon métropole développera également des lieux d’innovation sur son territoire (de type FabLab et incubateurs,…) et créera une filière d’excellence locale en matière de numérique. Le programme d’innovation s’articule autour de quatre grands principes d’animation : idéation, appel à projets, sélection, expérimentation in-situ.

Interview de François Rebsamen, Président de Dijon Métropole

 

Francois RebsamenQuelle base de réflexion a servi à la mise en route de ce projet, pour le moins ambitieux ?

L’espace public est à la fois un lieu où se mèlent les usages individuels (on s’y déplace, on y vit,…) et un lieu d’expression du collectif et de la citoyenneté. Ma conviction est que, pour répondre aux attentes des habitants, l’espace public doit aujourd’hui être envisagé de manière globale et développer une gestion intégrée des grandes fonctions urbaines. Le numérique est à ce titre un formidable outil pour répondre aux besoins les plus concrets, ceux de la vie quotidienne de concitoyens qui sont de plus en plus “branchés”. Ce projet de poste de pilotage connecté est ainsi né de la nécessité de rationaliser, mutualiser et moderniser les différents équipements urbains afin d’améliorer et rendre plus performante la gestion de l’espace public et de proposer des services publics plus efficaces grâce à la digitalisation des données.

En quoi ce projet est-il réellement novateur ?

C’est la première fois en France qu’un poste de pilotage centralisé pour gérer les équipements urbains va être mis en place. L’ampleur du projet de Dijon métropole est absolument inédite parce qu’il couvre un périmètre très large de services : la mobilité, la sûreté, l’éclairage, la voirie, la communication interactive avec les usagers, et ce à l’échelle de 24 communes et plus de 250 000 habitants ! A travers ce projet qui sera mis en service à la fin de l’année 2018, je suis fier d’imaginer que Dijon métropole est en train de rendre opérationnelle la ville 3.0 : une nouvelle génération de ville intelligente, volontariste en matière d’Open Data, qui développe une approche intégrée de l’espace public au service de la qualité de vie des citoyens.

Quel modèle économique avez-vous imaginé pour ce projet ?

Le projet sera réalisé à travers un contrat de conception, réalisation, exploitation et maintenance (CREM), d’un montant total de 105 millions d’euros. Il s’agit d’un contrat de performance qui permettra d’évaluer des critères objectifs de résultats portant sur les économies d’énergie, sur les délais d’intervention et sur la fiabilité du système mis en place. Créateur de 45 emplois directs et pérennes, le projet s’appuie par ailleurs sur un effet de levier des investissements : les économies générées par le projet vont financer la création des nouveaux services de la métropole intelligente. Après le lancement récent de la première DSP mobilités en France qui intègre à la fois la gestion des transports collectifs et du stationnement, Dijon métropole innove donc une nouvelle fois à travers ce projet unique. Nous restons fidèles à notre audace et à notre attachement au service public tout en ayant conscience que le secteur public ne peut pas tout faire seul et que ce sont dans les partenariats entre pouvoirs publics et entreprises que nous trouverons les clés de notre société du vivre ensemble et de l’efficacité des services rendus à nos concitoyens.

A la une

Retrouvez l'ensemble des sujets qui font l'actualité de Bouygues Energies & Services : nouveaux projets, innovations, événements publics et clients, partenariats, communiqués de presse...

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68